Choose language

LT
EN
PL
RU
FR
DE
IT
ES

Search

Search

Contact us

fr Write us Search

Histoire

 

 

Le Chœur d’État de Kaunas a débuté sa carrière artistique le 23 octobre 1969. Depuis sa création, il est dirigé par le lauréat du Prix National de Lituanie, le professeur Petras Bingelis.

Le Chœur a élaboré plus de 150 volumineuses œuvres vocales et instrumentales qui appartiennent au trésor classique mondial ― du Moyen Âge à la musique contemporaine: oratorios, cantates, messes, passions, opéras (versions scéniques et versions de concert). Dès le début de sa carrière ce Chœur se produit avec succès en Lituanie et donne une série de concerts dans l´ex-URSS ― dans les prestigieuses salles de Moscou et Saint-Pétersbourg, aux festivals “Hiver Russe”, “Etoiles de Moscou”. Il se produit dans presque toutes les capitales des républiques soviétiques et acquiert très rapidement une renommée internationale.

Le Chœur devient célèbre en 1984 à Paris avec son interprétation de la Septième Symphonie de M. Theodorakis ― « La Symphonie du Printemps ». Postérieurement il enregistre cette œuvre sous la direction de Herbert Kegel (1920-1990) dans la salle “Schauspielhaus” de Berlin.

Depuis la restauration de l'Indépendance de la Lituanie, avec l'ouverture des frontières, et surtout avec le début de la collaboration avec cette légende musicale du XXe siècle que représente Yehudi Menuhin (1916-1990), la vie concertiste du Chœur devient très riche et active. En 1992 il participe au Festival “Anciens et nouveaux routes vers l'Inde” qui a eu lieu en Espagne en commémoration des 500 ans de la découverte de l'Amérique. Les versions de concert et scéniques de l'oratorio “Le Messie” de G. F. Haendel, sous la direction de Y. Menuhin, ont rencontré un vif succès en France, Italie, Espagne, Allemagne, Egypte, Russie; le Chœur se produit aussi à Buenos Aires (Argentine) et Santiago (Chili). Les journaux européens parlent de lui comme de « la plus grande découverte musicale de l'année ». Le Chœur devient célèbre dans toute l'Europe.

Dès les premiers jours de l'Indépendance de la Lituanie, le Chœur de Kaunas travaille en coopération avec le pianiste et chef de chœur Justus Frantz. Les premiers concerts avec lui ont lieu en été de 1992 à Vilnius et au festival de Schlezwig-Holstein, en Allemagne. En 1995-1997 le Chœur participe aux fêtes du Nouvel An à Maspalomas (Iles Canaries). En 1996, J. Frantz est à l'initiative d'une tournée de concerts en Europe centrale et orientale. La Deuxième Symphonie de Mahler est interprétée devant le public de Varsovie, Budapest, Bratislava, Prague et Moscou.


La collaboration artistique avec le violoncelliste Mstislaw Rostropovitch (1927-2007) a été créative et déterminante. Le Maestro percevait dans la maîtrise et le professionnalisme du Chœur une valeur artistique de grande qualité et le plaçait parmi les plus grands chœurs du monde avec lesquels il avait eu l'occasion de travailler. Cette coopération s´entame en 1998 à Cologne (Allemagne) avec l'interprétation de la cantate de S. Goubaïdoulina “Chant du soleil” pour percussions, Chœur et violoncelle. Postérieurement le Chœur est invité à Evian, en France, pour interpréter avec l'Orchestre de la Radio de Leipzig la Neuvième Symphonie de Beethoven. Toujours sous la baguette de M. Rostropovitch, à Gstaad (Suisse), le Chœur interprète “Carmina Burana” de C. Off. Le 8 janvier 2001, le Chœur présente la culture lituanienne à Paris et interprète la Neuvième Symphonie de Beethoven au Théâtre des Champs Elysées.


Au tournant du XXe siècle, le Chœur entame une coopération avec le compositeur Polonais Krzysztof Penderecki. Son “Te Deum” est interprété le 17 septembre 1999 à Varsovie; en 2001, au festival “Nuits blanches” de Saint-Pétersbourg, le Chœur interprète sous la direction de l´auteur lui-même “Les Sept Portes de Jérusalem”; au printemps de 2003, au Festival de Musique Sacrée de Schwäbisch Gmünden (Allemagne), il interprète sa “Passion Secundum Lucam”.

Depuis 1989 le Chœur d’État de Kaunas est un invité permanent des festivals européens tels que: “Le Printemps de Bordeaux”, “Le Festival de la Méditerranée”, en France, Le festival de Schlezwig-Holstein, en Allemagne, le Festival de Turku, en Finlande, sans parler d´autres rencontres musicales. Il enchante le public français réuni dans la salle Pleyel et à Notre-Dame de Paris, également celui de Italie, réuni à l'Académie Musicale de Ste Cécile à Rome, au Théâtre « Colón » de Buenos Aires, aux théâtres de Santiago, Gênes, Bologne, Le Caire, Varsovie. Nombreux sont les concerts où le Chœur chante accompagné par un orchestre symphonique: l´Orchestre de la BBC de Londres, l´Orchestre National de Bordeaux (Aquitaine), l´Orchestre Symphonique de “Gewandhaus”, de Leipzig, les Orchestres Philharmoniques de Moscou et de Saint-Pétersbourg. Par ailleurs, le Chœur se produit régulièrement accompagné des solistes renommés, tels Irina Archipova (1925-2010), Sergueï Larine (1956-2008), Montserrat Caballé, Violeta Urmana, Dimitri Chvorostovski et bien d'autres encore et sous la baguette de Dimitri Kitaïenko, Cyril Diederich, Yan Pascal Tortelier, John Axerod, Vladimir Spivakov, Valeri Guerguiev et d´autres célébrités.


Le 12 janvier 2003, dans la salle “Am Gendarmenmarkt” de Berlin, accompagné de “l'Orchestre Philharmonique des Nations” et sous la direction de J. Frantz, le Chœur d´État de Kaunas participe au Concert de Gala organisé en commémoration de la prise de la décision par l'UNESCO d'inclure le manuscrit de la Neuvième Symphonie de Beethoven dans le catalogue « Memoire du Monde » (“Memory of the World”). La même année les choristes de Kaunas participent à l'ouverture de l'un des plus grands centres musicaux ― “l'Auditorium Parco della Música”, où, en collaboration avec «L´Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia”, dirigé par Myung-Whun Chung et d´autres musiciens étrangers, il interprète la Huitième Symphonie de G. Mahler.


Le Chœur d’État de Kaunas a donné plus de 3 000 concerts en Lituanie et hors des frontières du pays. Plus de 75 000 personnes ont assisté à l'interprétation de “Carmina Burana” de C. Orff dans le stade de Berlin; l'oratorio “Le Messie” de G.F. Haendel a été interprété plus de 80 fois.


Le Chœur d´État de Kaunas est connu en Lituanie comme le chœur qui est le premier à interpréter les œuvres contemporaines de compositeurs Lituaniens et étrangers. Plus de 250 premières ont été données ― sous la direction de plus célèbres chefs d'orchestre lituaniens tels que Jonas Aleksa (1939-2005), Saulius Sondeckis (1928-2016), Juozas Domarkas, Gintaras Rinkevičius, Robertas Šervenikas et avec l´accompagnement de l'Orchestre National de Lituanie, l'Orchestre d'Etat, l'Orchestre Symphonique du Théâtre de l'Opéra et Ballet de Lituanie, l'Orchestre de Chambre, dirigés par les chefs d´orchestres mentionnés. Des compositions de Gustav Mahler, Carl Orff, Sofija Goubaïdoulina, Alfred Schnittké, Arnorl Schönberg, Dmitri Chostakovitch, Peteris Vasks, Jacques Loussier ont été présentées pour la première fois au public Lituanien.


Le Chœur participe à tous les événements locaux et fêtes nationales importantes, transmis en direct par la Radio et la Télévision Nationale de Lituanie. Impossible d'imaginer le « Festival de Pažaislis », qui est déjà devenu une tradition et qui chaque été occupe les espaces des concerts de Kaunas y d´autres localités de Lituanie, sans la présence du Chœur de Kaunas.


Le Chœur rend hommage aux hauts dignitaires qui visitent Lituanie ― en 1993 il chante lors de la visite apostolique de Jean Paul II, il le fait aussi à l'occasion de la visite de la Reine Beatrix des Pays Bas en 2008 à Trakai, il se produit durant l'inauguration du Palais des Gouverneurs à Vilnius, en 2009, devant les chefs et monarques de nombreux pays.


Parmi les enregistrements les plus importants, citons les CD avec “Le Messie” de Haendel, “La Création du monde” de Haydn, la Neuvième Symphonie de Beethoven, les Messes en la bémol majeur et en Ut majeur de Schubert, interprétés sous la direction de Y.Menuhi. Avec l'Orchestre d'Etat de Lituanie, dirigé par G. Rinkevičius, le Chœur a enregistré la Deuxième Symphonie de Mahler ― “La Résurrection”, l'opéra “La Flûte Enchantée” de W.A. Mozart, ”Othello” de G. Verdi. Une place spéciale dans la discographie du Chœur est dédiée aux œuvres de compositeurs Lituaniens tels que: M. K. Čiurlionis, J. Naujalis, Č. Sasnauskas, B. Dvarionas, J. Juzeliūnas et B. Kutavičius.